EcoloCitoyen.org alerte à propos des risques de substitution de vote à la primaire de l’écologie

- Risques de substitutions des votes papiers et de violation de l’anonymat -

le 24 juin 2011 — Com­mu­niqué du site EcoloCitoyen.org

La pri­maire de l’écologie, qui doit désign­er le can­di­dat à la prési­den­tielle d’EELV, s’est déroulée par­tielle­ment sur inter­net du 15 au 23 juin 2011. Le vote alter­natif par cor­re­spon­dance sera clos le 24 juin à minu­it. C’est la pre­mière pri­maire ouverte en France.

Plus de mille per­son­nes, prin­ci­pale­ment mil­i­tants d’EELV, dont de nom­breux élus, ont signé en quelques jours la péti­tion ecolocitoyen.org [1] qui déplore le dis­crédit jeté par ce « scrutin élec­tron­ique intrin­sèque­ment opaque et invéri­fi­able ». La péti­tion est aujourd’hui soutenue par le mou­ve­ment Utopia.

Concernant la substitution des votes papiers par les votes électroniques

Dans les instruc­tions fournies avec le matériel de vote, il est pré­cisé aux électeurs qu’ « en cas de dou­ble vote [(inter­net et cor­re­spon­dance)], c’est le scrutin élec­tron­ique qui sera pris en compte ». Cela sig­ni­fie qu’une per­son­ne votant par cor­re­spon­dance, peut quand même se voir silen­cieuse­ment annuler son vote si par erreur ou fraude quelqu’un vote élec­tron­ique­ment à sa place.

Dans la mesure où le prestataire sig­nale un nom­bre impor­tant de votes par inter­net, EcoloCitoyen.org demande à la direc­tion d’EELV qu’une exper­tise soit dili­gen­tée pour répon­dre aux ques­tions suiv­antes :

  • Com­bi­en de vote papiers ont été écrasés par un vote élec­tron­ique ? A chaque cas d’écrasement du vote papi­er, était-ce bien de la volon­té de l’électeur et non suite à une erreur ou une fraude ?
  • Pourquoi cette déci­sion de pré­va­lence du vote le plus opaque a été prise con­tre toute logique alors que la clô­ture du scrutin papi­er est postérieure de celle du vote élec­tron­ique ?
  • Peut-on lis­ter tous les votes en rafales opérés depuis un même ordi­na­teur et seront-ils invalidés ?

… et une possible violation de l’anonymat

Il a été dit [2] — sans que cela puisse être véri­fié par exper­tise — qu’il serait pos­si­ble de retir­er un vote élec­tron­ique avant l’annonce des résul­tats, notam­ment en cas de vol d’identifiant. Si cette indi­ca­tion était con­fir­mée, cela sup­poserait que le prestataire archive ce que cha­cun a voté, donc en con­tra­dic­tion com­plète du principe d’anonymat de l’élection. Les électeurs sont-ils fichés selon leur vote ?

Nous n’avons pas la preuve que cela soit vrai ou faux mais ce soupçon de vio­la­tion d’anonymat s’ajoute aux accu­sa­tions d’amateurisme con­cer­nant ce vote (choix d’un prestataire pour­tant le bras armé d’Hadopi [3] et un représen­tant du min­istère de l’intérieur [4], insin­u­a­tions sur des bour­rages d’urnes, prob­lème de déc­la­ra­tion CNIL, ges­tion des iden­ti­fi­ants retournés par la poste…).

En con­séquence, afin de désign­er un can­di­dat incon­testable, et sachant que la déci­sion ne léserait per­son­ne [5], Eclocitoyen.org demande solen­nelle­ment l’abandon du vote élec­tron­ique pour le sec­ond tour s’il doit y en avoir un, et appelle les can­di­dats à en faire de même dans leur pro­pre intérêt.

Références:

  • [1] : Péti­tion pour un vote véri­fi­able à EELV : https://ecolocitoyen.org
  • [2] : Une élec­trice a appelé le sup­port télé­phonique de vote élec­tron­ique jeu­di 23 juin pour s’assurer que son vote papi­er serait bien pris en compte bien que ses iden­ti­fi­ants fussent anor­male­ment appar­ents à la récep­tion de son matériel de vote. Une per­son­ne mal inten­tion­née aurait en effet pu vot­er en recopi­ant les iden­ti­fi­ants non occultés, annu­lant toute pos­si­bil­ité pour l’électrice de voir son vote papi­er pris en compte. Le ser­vice de sup­port lui aurait répon­du que si quelqu’un avait voté par inter­net à sa place, on pour­rait retir­er le « bul­letin » élec­tron­ique.
  • [3] :La pri­maire de l’écologie con­fiée au bras armé de l’HADOPI https://ecolocitoyen.org/2011/06/hadopi/
  • [4] :La pri­maire de l’écologie con­fiée aus­si à un représen­tant du min­istère de l’intérieur https://ecolocitoyen.org/?p=158
  • [5] :L’abandon du vote élec­tron­ique n’empêcherait per­son­ne de vot­er au sec­ond tour puisque tous les électeurs ont tous reçu le matériel de vote par cor­re­spon­dance. Au pire ce matériel est télécharge­able sur http://primairedelecologie.fr/aide/ et il suf­fi­rait de le pré­cis­er sur l’interface de vote dés­ac­tivée.

Contact:

Hervé Suaudeau 06 64 98 49 91 herve (arobase) suaudeau (point) fr

Ce contenu a été publié dans Communiqué, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à EcoloCitoyen.org alerte à propos des risques de substitution de vote à la primaire de l’écologie

  1. Mme Nijenhuis-Spruit, Irma dit :

    Vous avez rai­son que les deux pos­si­bil­ités, notam­ment vot­er par la Poste, et vot­er par inter­net, peu­vent causer des prob­lèmes.
    Mais moi, je le trou­ve encore pire que les dirigeants de EELV n’étaient pas neu­tres par rap­port aux qua­tre can­di­dats au pre­mier tour de leur pri­maire.
    Ils ont pour eux choisi déjà Hulot. Je ne sais pas pourquoi, parce que avec
    A) le Grenelle de l’environnement et avec
    B) les “con­trats” pour l’écologie avec à peu près tout les dirigeants de la droite poli­tique, et ça
    C) sans s’occuper du sor­tie nu nucléaire (!) et
    D) avec ses idées de s ‘approcher à Bor­loo, lui aus­si de la droite, lui aussi…pro-nucléaire (!) il ne va pas (SI il “gagne” la pri­maire) être utile à nous, les écol­o­gistes.

    Est-ce que les dirigeants de EELV sont aveu­gles ? Hulot ne peut pas con­tracter le PS pour la sor­tie du nucléaire (le plus vite que pos­si­ble, pour éviter une cat­a­stro­phe nucléaire en France. En plus le nucléaire est déjà cat­a­strophique au quo­ti­di­en sans se faire un acci­dent grave).
    Hulot n’est pas expert dans cette matière. Et pour 2012 ce thème est le plus impor­tant. Une société ne sera jamais écologique, ni démoc­ra­tique, ni sociale, ni juste avec le nucléaire.
    La droite a fait du nucléaire un état dans l’état. Et un pou­voir en soi qui se défends par les CRS con­tre des man­i­fes­tants non-vio­lents.
    Mais Hulot n’était pas au milieu des man­i­fes­ta­tions…

    L’attitude des dirigeants de EELV était du com­mence­ment de la pri­maire, comme si les électeurs devaient choisir entre Hulot et Mme Joly, et ils n’ont pas eu le respect néces­saire aux deux autres can­di­dats, Stoll et Lhomme.

    Ce que déval­ue la pri­maire, plutôt que le prob­lème (que je vois aus­si) pour compter cor­recte­ment les votes, c’est cette atti­tude des dirigeants de EELV de choisir déjà leur can­di­dat à eux en petit comité.
    C’est ça (pour moi) le prob­lème de EELV au moment.

    Mais je vous souhaite un bon week­end.
    Irma

Répondre à Mme Nijenhuis-Spruit, Irma Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *